Les critiques par titre de pièce, comédien, théâtre, auteur...



Accueil

Pièce par genre :
Humour
(Salle > 300 places)
Humour
(Salle < 300 places)
Contemporain
Classique
Comédies musicales
One man show

Sortir malin :
Les étoiles

Meilleurs ventes

Agenda
Tarifs réduits
Coups de coeur
Conseil clic

Coté cour :
Comédiens à l'affiche

Toutes les pièces, toute la France
Nous joindre


LA VIE EN VERT

De Fabrice Blind, Michel Delgado et Carole Fonfria
Mise en scène de Michel Delgado
Avec Izabelle Laporte, Fabrice Blind, Olivier Sirjohn, Marco Hellard

Du mardi 18 janvier 2011 au samedi 23 avril 2011

La pièce n'est plus à l'affiche

Le pitch :
Citadins branchés, accrocs aux marques de luxe, Magalie, pharmacienne à Boulogne et Bruno, affairiste raté, débarquent chez Gilbert, le cousin germain de Magalie qu’elle n’a pas vu depuis 15 ans.
Gilbert vit dans une cabane isolée au fin fond du Vercors.

LES AVIS :

Distrayant :
Une pièce tout public ? Pour se distraire ? Sans se ruiner ?
Elle est conforme aux attentes du spectateur d'aujourd'hui cette nouvelle pièce de Patrice Blin.
Le contraste en le bobo parisien et les écolos purs et durs perdus au fin fond du Vercors et prétexte à des échanges burlesques.
Les personnages sont bien typés et la distribution impeccable.
Les situations s’enchainent sans temps morts et le texte plein d’humour.
Tout cela reste très prévisible et l’histoire ne s’emballe véritablement que sur la fin, mais in finé le spectateur ressort néanmoins amusé et souriant des pérégrinations de ces caricatures de bobos et d’écolos.
(Patrick, Paris)

Drôle :
Voilà une pièce qui fait du bien car elle bouscule (gentiment) le politiquement correct.
A la manière du Splendid (à l'époque "des bronzés" ou du"Père Noël est une ordure"), elle évoque des sujets de société pour les égratigner et les caricaturer.
La bonne idée ici est d'aller à contre sens de la sacro-sainte pensée écolo et aucun protagoniste n'est épargné: les nouveaux riches, la France d'en haut , comme les écolos purs et durs, véritables despotes.
Les uns comme les autres sont aussi empêtrés dans leurs intolérantes certitudes. Et l'on se régale en assistant à la confrontation de ces mondes que tout oppose.
Les acteurs jouent avec brio ces personnages haut en couleur, à la fois drôles et émouvants. Le décor de cabane donne joliment du relief à tout ce contraste.Et malgré une légère baisse de rythme vers la fin, on prend un vrai plaisir à voir une pièce vraiment drôle, qui aborde un sujet à l'ordre du jour, de façon originale et sans complaisance, interprété avec brio et bonne humeur.

(Nathalie, Gennevilliers)

En synthèse :

Par les auteurs de "Ma colocataire est une garce", une comédie plaisante, et un sujet original.