Les critiques par titre de pièce, comédien, théâtre, auteur...



Accueil

Pièce par genre :
Humour
(Salle > 300 places)
Humour
(Salle < 300 places)
Contemporain
Classique
Comédies musicales
One man show

Sortir malin :
Les étoiles

Meilleurs ventes

Agenda
Conseil Clic
Coups de coeur
Conseil clic

Coté cour :
Comédiens à l'affiche

Toutes les pièces, toute la France
Nous joindre


LES TROIS SOEURS

De Anton Tchekhov, mise en scène par Alain Françon

 


Reprise en décembre 2010

COMEDIE FRANCAISE (862 places)
Place Colette, 75001 Paris
M° Palais Royal
37 € (1ère catégorie), 26 € (2ème catégorie), 11 € (3ème catégorie)
+ frais de réservation : à partir de 2.8€

Le pitch :
Dans une petite ville de garnison, perdue au fin fond de la campagne russe, trois jeunes femmes, arrivées là avec leur défunt père, ancien commandant de brigade, rêvent de retourner à Moscou, où elles ont passé leur enfance. Diverties par les visites des militaires, les soeurs retrouvent un semblant de vie.

LES AVIS:

Belle mise en scène pour un beau texte
On adapte souvent Tchekhov, mais il faut du talent pour que la belle lenteur poétique du texte s’installe sans ennui. Il y en a ici !
Les Trois Sœurs,
c’est presque un condensé de la Russie de ce tout début de 20 ème siècle : l’aristocratie qui décline et qui somnole dans ses doutes et son ennui, l’émergence de la bourgeoisie et le petit peuple qu’on méprise. C’est aussi un regard acéré sur cette période entre déclin d’un monde et l’émergence d’un autre, une période où les certitudes se délitent et où seul reste l’espoir de savoir un jour « pourquoi l’on vit ».
Bref, un très beau texte, poétique, existentiel qui demande une grande maîtrise autant dans la mise en scène que dans l’interprétation.
Très beau décor à la fois sobre et chaleureux, des acteurs exceptionnels (même si quelques émotions sont encore à nuancer pour certains), qui donnent à leur personnage une sensibilité intelligente et touchante, une « orchestration » parfaite d’Alain Françon: une mise en scène qui sert le texte et le sublime, où même les silences, si difficiles parfois au théâtre, sont chargés d’émotion.
Certains trouveront peut-être cela un peu convenu, sans effets, mais j’ai personnellement trouvé cette représentation remarquable ! Profondeur, poésie, émotion,…. trois belles heures qui passent vite !
(Patricia, Courbevoie)

Magique :
Cette pièce raconte l'existence de trois soeurs, Macha, Olga et Irina qui vivent toutes les trois avec leur frère Andréi et n'aspirent qu'à une chose, retourner à Moscou, la ville de leur enfance heureuse....
Les thèmes abordés par Tchekhov sont toujours d'actualité..le temps qui passe et détruit les rèves, l'ennui, l'imposture du travail et de l'autonomie, l'amour....
Grâce à la mise en scène magique d'Alain Françon et des superbes décors, la magie opère et nous transporte .Cette nouvelle reprise est à bien des égards empreinte d'une modernité cruelle et l'évolution de la dramaturgie n'en est que plus présente.
Quant à l'interprétation et au parti pris de certaines relations entre les personnages, il n'y a rien à dire.Esa Lepoivre est tout simplement merveilleuse dans le rôle de Macha et si émouvante à l'acte IV.Un petit bémol cependant, je trouve que Guillaume Gallienne n'est pas totalement convaincant et que la comédienne qui interprétre Irina, passe peut être trop vite d'un état à l'autre...
Au final, une nouvelle version des trois soeurs à ne manquer sous aucun prétexte.
Thierry ( Levallois )

En synthèse :

Trois heure de spectacle pour une belle réalisation, classique, des trois soeurs.