Les critiques par titre de pièce, comédien, théâtre, auteur...



Accueil

Pièce par genre :
Humour
(Salle > 300 places)
Humour
(Salle < 300 places)
Contemporain
Classique
Comédies musicales
One man show

Sortir malin :
Les étoiles

Meilleurs ventes

Agenda
Tarifs réduits
Coups de coeur
Conseil clic

Coté cour :
Comédiens à l'affiche

Toutes les pièces, toute la France
Nous joindre


MECHANT MOLIERE

Une comédie de Xavier Jaillard mise en scène par l’auteur. Avec: Caroline Wouters; Marion Margyl; Elise Fournier; Tchavdar Pentchev; Xavier Jaillard; Christian Suarez; Güler Önel; Jean-Pierre Delaune et Fabien Heller

A partir du 23 février 2011

THEATRE DU PETIT HEBERTOT
17 bis Bd des Batignoles, 75017  Paris
M° Villiers - Rome
35 € (Placement libre)
+ frais de réservation : à partir de 2.8 €

Le pitch :
Neuf comédiens, la troupe des Joyeux Saltimbranques menée par le directeur d’un supermarché de province, préparent ensemble une représentation qui aura lieu sur le parking, le lendemain, jour de Comice Agricole.

LES AVIS :

Mitigé :
Mitigé, c’est mon sentiment personnel concernant cette pièce. 
Oui, la mise en scène qui  alterne les moments de chants et de texte est dynamique et rythmée.
Oui, cette satire du monde du théâtre ainsi que des élus locaux. est déjantée et loufoque.
Oui, l'interprétation est tonique et enthousiaste et la troupe est composée d’acteurs passionnés qui prennent un réel plaisir à jouer.
Néanmoins j'ai ressenti quelques longueurs, et le texte entièrement en alexandrins m’a fait plus sourire que rire. Je n’ai pas réussi à m’y abandonner complètement.
Une proposition original et qui ne laisse pas indifférent, mais qui fonctionnera différemment selon la sensibilité de chacun.
(Mickael, Paris)

Originale :
Le choix de l'auteur de nous livrer une pièce entièrement écrite en alexandrins nous plonge immédiatement dans une ambiance particulière. Néanmoins, malgré quelques trouvailles, cela débouche trop souvent sur des lourdeurs qui, combinées à des passages confus, nous donnent à voir une pièces où les rires, voire les sourires, se font attendre.
J'ai regretté également le manque d'homogénéité dans l'interprétation qui ne fait que renforcer ce sentiment de hauts et de bas dans la pièce.
Heureusement, une mise en scène dynamique et une deuxième partie plus rythmée font décoller progressivement la pièce.
. Les comédiens nous entraînent alors dans un univers absurde où se mélangent tradition et modernité, grands auteurs et théâtre de boulevard. On ressort donc de cette pièce touché par son originalité et par la prise de risque de l'auteur. A vous de choisir de tenter l'expérience...ou pas...
(Thomas , Paris)

En synthèse :

Une proposition originale portée par des comédiens enthousiastes.