Les critiques par titre de pièce, comédien, théâtre, auteur...



Accueil

Pièce par genre :
Humour
(Salle > 300 places)
Humour
(Salle < 300 places)
Contemporain
Classique
Comédies musicales
One man show

Sortir malin :
Les étoiles

Meilleurs ventes

Agenda
Tarifs réduits
Coups de coeur
Conseil clic

Coté cour :
Comédiens à l'affiche

Toutes les pièces, toute la France
Nous joindre


UN FIL A LA PATTE

De Georges Feydeau
Mise en scène de Jérôme Deschamps
Avec Dominique Constanza, Claude Mathieu, Thierry Hancisse, Florence Viala, Céline Samie...


COMEDIE FRANCAISE (862 places)
Place Colette, 75001 Paris
M° Palais Royal
39 € (1ère catégorie), 26 € (2ème catégorie), 12 € (3ème catégorie)
+ frais de réservation : à partir de 2.8 €

Le pitch :
Comment se débarrasser d’une maîtresse lorsqu’on prévoit de se marier le jour même avec une riche héritière ? Voici ce à quoi s’emploie Bois d’Enghien, amant de Lucette Gautier, chanteuse de café-concert, artiste réclamée par la baronne Duverger pour la signature du contrat de mariage de sa fille avec… Bois d’Enghien lui-même.

LES AVIS:

Brillant :
L’éblouissante troupe de la comédie française sous la direction de Jérôme Deschamps, nous rappelle combien les vaudevilles de Feydeau sont brillants, géniaux et même un peu cruels.
Jérôme Deschamps,avec le brio qu’on lui connait, a su nous rendre toute la drôlerie certes, mais surtout toute la férocité grinçante qui pointe chez Feydeau.
Dans un Fil à la Patte, c’est l’argent et le sexe qui mène les personnages. L’argent surtout : cette pièce, c’est une grande fresque de personnages qui ne pensent qu’à ça. Sauf Lucette peut-être, qui apparaît dans cette mise en scène, divinement légère et mutine, mais sûrement moins  timbrée que les autres, férocement  épinglés. Bois d’Enghien, qui veut lâcher Lucette pour faire un mariage d’argent devient sous l’effet de sa lâche conduite un ridicule petit bonhomme bondissant (belle énergie d’Hervé Pierre ).
Bouzin, surtout, l’auteur raté, apparaît ici comme le personnage central, tant Christian Hecq lui donne de l’ampleur. Pantin désarticulé, dans son jeu de scène clownesque, il donne à la pièce les ressorts qu’il faut pour atteindre l’absurde et le grotesque.
Les gags et les effets s’enchaînent sans répit (des trouvailles de mise en scène hilarantes) et même si parfois j’ai trouvé que c’était parfois un peu excessif, il faut bien dire que cela fonctionne admirablement : les rires fusent en cascades et le public en redemande !
Le troisième acte dont le rythme est époustouflant se termine dans une délirante folie.
Que dire des costumes, qui sont drôles et sublimes, les décors remarquables….
Bref, une grandiose production qui nous fait redécouvrir Feydeau comme un génial et féroce décryteur de mœurs .Voilà une pièce pour laquelle il faut se dépêcher de réserver, car il n’est de meilleure façon d’animer cette période de fêtes de fin d’année !
(Patricia, Courbevoie)

Un beau spectacle :
Que voilà un beau spectacle pour les fêtes de fin d'année.
Ici pas question de s'ennuyer, pas une seconde de répit , tout est enlevé et le public est entrainé comme les personnages eux mêmes dans un tourbillon de folie.
Le rytme et la musicalité sont parfaits. C'est vrai, c'est juste, c'est délicieux ...et visuellement c'est beau et haut en couleurs.
Tous les comédiens sont parfaits dans leur personnage, avec un Bouzin exceptionnel.Bravo à Jérôme DESCHAMPS pour cette mise en scène .
(
Thierry, Paris)  

En synthèse :

Le talent de Jérôme Deschamps et les moyens de la Comédie-française,
nous permettent de voir ici une éblouissante version de ce vaudeville.